NBA : Un sondage révèle les 2 équipes les plus haïes aux Etats-Unis !

0
78
nba

NBA_Un tour sur les réseaux sociaux suffit pour voir que certaines équipes et certains joueurs sont particulièrement haïs par les internautes… Alors à l’approche des playoffs, un site américain a décidé de mener l’enquête pour déterminer les franchises les plus détestées état par état. Et les résultats ne sont pas surprenants.

Etre supporter ne consiste pas seulement à soutenir son équipe dans les bons et les mauvais moments, suivre les résultats, ou encore regarder les matchs. C’est évidemment un aspect vital de la vie d’un fan, mais il y en a d’autres. Par exemple, être supporter, c’est aussi « détester » viscéralement le rival historique. Il est impensable de voir un fan des Lakers adorer aussi les Celtics ou les Clippers…

Ne pas aimer d’autres franchises fait aussi partie de l’ADN du sport de haut niveau et de la NBA. Pour déterminer les franchises les plus détestées de la ligue, le site ClutchPoints a relayé une enquête menée par Bet Online sur les réseaux sociaux… Et les résultats sont tout, sauf étonnants !

A lire aussi: NBA : les Suns en playoffs pour la première fois depuis 11 ans

La méthode d’enquête n’a pas été précisée par le site, mais les résultats ne sont en rien surprenants. Les Lakers sont l’équipe la plus détestée dans une grande partie des États-Unis, les Nets suivent de très près, superteam oblige, et les Celtics et les Sixers sont également cités dans ce classement peu glorieux, mais plus pour des raisons de rivalités géographiques.

Deux phénomènes peuvent expliquer cette haine contre les Lakers. Le premier étant le glorieux passé de la franchise. En effet, il est difficile de ne pas être jaloux d’une telle histoire, d’un tel palmarès, de telles légendes… Et puis, si LeBron James est l’un des joueurs les plus appréciés par les fans, il est aussi l’un des plus détestés ! Et ce rejet du King se ressent forcément ici.

Pour les Nets aussi, les explications sont simples : alors que tous les fans se félicitaient de la fin de la dynastie Warriors et d’un rééquilibrage des forces dans la ligue, Brooklyn a relancé la mode des superteams en ajoutant James Harden et Blake Griffin au duo Kevin Durant / Kyrie Irving… La pilule risque de ne pas passer en cas de titre en fin de saison.

Si des Finales Lakers – Nets offriraient un spectacle formidable sur le terrain, de nombreux internautes auraient du mal à regarder… Même si les deux équipes ont aussi de nombreux fans dans le monde entier.