NBA: « On sera en Finales l’an prochain, j’ai zéro doute là-dessus »

2
130
nba
Publicité

On le sait, remporter le titre NBA est le rêve de tout joueur, en particulier les cadors sur le plan individuel. En entendre certains déclarer vouloir être champion l’année suivante n’a donc rien d’étonnant. Un multiple All-Star a d’ailleurs récemment annoncé la couleur pour 2021-22.

Cette saison aura été un véritable ascenseur émotionnel pour Golden State. Le soir de la draft, en novembre dernier, la franchise apprenait la rechute de Klay Thompson, qui allait manquer ainsi sa deuxième saison d’affilée dans sa carriere en NBA. La campagne avait d’ailleurs très mal débuté pour GS par la suite, et on sentait une nouvelle année moribonde à venir pour les fans de la Baie…

Publicité

Et puis est venu le printemps, et avec lui un Stephen Curry du feu de dieu. Emmenés par leur meneur de jeu, les Warriors ont finalement arraché le Play-In-Tournament. Et s’ils n’ont pas réussi à aller en playoffs, la confiance est de retour en Californie. Il suffit de demander aux joueurs ce qu’ils en pensent…

Dans le cas de Draymond Green, par exemple, son avis sur la saison à venir est on ne peut plus clair. Au cours d’une FAQ organisée avec Bleacher Report, l’ailier-fort triple champion n’a pas mâché ses mots sur le sujet :

« Je pense qu’on gagnera les Finales à nouveau l’an prochain. Aucun doute là-dessus. »

Ce n’est clairement pas le doute qui l’étouffe, comme souvent avec le Dancing Bear. Il faut dire qu’avec le retour programmé de Klay Thompson, les Warriors ont de quoi redevenir rapidement des contenders. D’autant plus que le front office californien a prévu d’injecter du sang neuf à l’effectif, avec probablement un intérieur de gros calibre à aller chercher cet été.

Par ailleurs, Dray a également partagé ses impressions sur les adversaires qu’il a affronté au cours de sa carrière. Formidable défenseur, il a notamment un avis très intéressant sur les joueurs offensifs. Interrogé sur les cas les plus difficiles à gérer dans ce domaine, le DPOY 2017 a cité deux hommes en particulier :

« Kevin Durant. Personne n’est impossible à défendre, mais il est aussi proche de l’impossible que possible. Et Manu Ginobili. Il avait l’habitude de se déplacer vers le bas, mais en se déplaçant latéralement. Dès que vous le voyez se déplacer vers la gauche… tu savais que tu allais te prendre un eurostep. »

Toujours aussi confiant, Draymond Green affirme donc que Golden State soulèvera le trophée Larry O’Brien à l’issue de la prochaine saison de NBA. Reste à assumer ces propos en tenant la promesse faite aux fans de la Baie.

A lire aussi: NBA: Un joueur majeur du Heat met un coup de pression, départ en vue ?

- Publicité -

2 Commentaires