NBA: Les Lakers en Plays-Offs grace a un magnifique Anthony Davis

0
72
nba
Publicité

Les Lakers conservent l’espoir d’éviter les barrages qualificatifs pour les play-offs à l’Ouest, tandis que Miami a augmenté ses chances de les atteindre directement à l’Est.

Dos au mur du top 6, les Lakers, encore privés de LeBron James (cheville), ont remporté une victoire convaincante contre Phoenix (123-110), en montrant de l’engagement, de l’autorité et du bon basket. Anthony Davis, enfin de retour à son meilleur niveau, a été le grand bonhomme de L.A. (42 pts, 12 rbds, 5 passes, 3 interceptions, 3 contres). Et il s’est comporté en leader, en se battant sur tous les ballons.

Côté Suns (2e), qui se sont fortement rapprochés au score dans le money-time après avoir compté 24 unités de retard, Devin Booker n’a pas été adroit (5/14, 21 pts), au contraire du remplaçant Cameron Payne (24 pts, à 9/10).

Après ce succès encourageant, L.A. doit poursuivre un sans-faute lors de ses quatre derniers matches, en espérant un faux pas de Portland, pour pouvoir remonter au 6e rang. D’autant que les Mavericks ont cimenté leur 5e place, en s’imposant sans forcer à Cleveland (124-97), malgré l’exclusion de Luka Doncic (15 pts, 5 passes) au début du troisième quart-temps, pour avoir fait une faute sur Collin Sexton, en le heurtant à l’aine. Heureusement pour eux, Tim Hardaway Jr, était dans un bon soir (25 pts, 7/11 derrière l’arc).

NBA: Le Heat fait le break

Dominateur en première période, ponctuée avec 26 points d’avance, Miami a ensuite subi le réveil de Boston, parvenant finalement à contenir la remontée des C’s pour s’imposer (130-124). Un succès qui permet au Heat de conforter sa 6e place, tout en comptant le même bilan qu’Atlanta (5e).

Les Celtics, désormais à deux victoires derrière leurs concurrents directs avec quatre matches à jouer, semblent promis aux barrages. Une victoire est donc impérative mardi face aux Floridiens qu’ils affrontent à nouveau. En attendant, sur ce match, ils ont subi la loi de Jimmy Butler (26 pts, 11 passes, 8 rbds).

En face, les efforts du Français Evan Fournier (30 pts, 8 passes) et de Jayson Tatum (29 pts) ont été vains, en l’absence de Jaylen Brown (cheville). Derrière, Charlotte (8e, également barragiste) a manqué une occasion de se rapprocher des Celtics en s’inclinant face à La Nouvelle-Orléans (112-110), et ce malgré 43 points de Terry Rozier.

NBA: NY tutoie les play-offs

Les surprenants Knicks réussissent une excellente saison, récompensés par un jeu basé sur la défense, à contre-courant de la NBA actuelle. Et cela s’est encore vu au Staples Center, où ils ont bien contenu l’attaque des Clippers. Un succès (106-100) qui doit à l’excellente performance de Derrick Rose (25 pts, 8 passes, 6 rbds), relayé par Reggie Bullock (24 pts) et Julius Randle (14 pts, 14 rbds). Bien installés à la 4e place à l’Est, ils entrevoient leur première participation aux play-offs en huit ans.

Les Clippers, équipe la plus prolifique à longue distance, ont été gênés dans cet exercice (34,3%) et les 29 points de Kawhi Leonard n’ont pas suffi pour combler les manques de Paul George (18 pts, 2/9 derrière l’arc). Déjà qualifiée pour les play-offs, l’autre équipe de Los Angeles demeure troisième à l’Ouest.

A lire aussi: NBA : les Suns en playoffs pour la première fois depuis 11 ans

Publicité