Connect with us

coupe du monde

COUPE DU MONDE 2022: TROIS PAYS REFUSENT DE JOUER LES BARRAGES EN RUSSIE

COUPE DU MONDE 2022: TROIS PAYS REFUSENT DE JOUER LES BARRAGES EN RUSSIE

Les fédérations de football de la Suède, de la Pologne et de la République tchèque ne veulent pas se rendre en Russie pour disputer des matchs de barrages européens de la Coupe du monde 2022, fin mars, en raison de la guerre en Ukraine.

La Pologne, de la Suède et de la Tchéquie ne veulent pas se rendre en Russie pour disputer les barrages des éliminatoires européens de la Coupe du monde 2022. Les fédérations de football de ces trois pays estiment, à la suite de l’offensive militaire de l’armée russe en Ukraine, que les matchs ne doivent pas se jouer à Moscou. Une « position ferme » exprimé dans un communiqué rendu publique et adressé à la FIFA.

« Les signataires de cet appel n’envisagent pas de se rendre en Russie et d’y jouer des matchs de football. L’escalade militaire que nous observons implique de sérieuses conséquences et abaisse considérablement la sécurité de nos équipes nationales et de nos délégations officielles », écrivent les secrétaires généraux des trois fédérations.

« Par conséquent, nous attendons de la FIFA et de l’UEFA qu’elles réagissent immédiatement et présentent des solutions alternatives concernant les lieux où ces matchs éliminatoires qui approchent pourraient être joués », concluent-ils.

Où se jouera Russie-Pologne le 24 mars?

Le 24 mars, pour les demi-finales de la voie B des barrages européens, Moscou doit organiser le match Russie-Pologne. En cas de victoire de la Sbornaïa, la ville moscovite est censée être le théâtre de la finale du 29 mars contre le vainqueur de la rencontre entre la Suède et la République tchèque.

L’UEFA pourrait annoncer une décision à ce sujet au terme de la réunion extraordinaire prévue ce vendredi. L’instance européenne a d’ores et déjà prévu, selon des informations de presse, d’annoncer la délocalisation de la finale de la Ligue des champions, actuellement prévue le 28 mai à Saint-Pétersbourg.

A lire aussi: Foot/Ukraine: la Fifa « préoccupée » par une situation « tragique et inquiétante » (Infantino)

Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

Advertisement

Facebook

More in coupe du monde