Connect with us

Europa league

Xavi, l’homme de la situation

Le FC Barcelone a réalisé l’une des ses meilleures performances de la saison ce jeudi au stade Diego Armando Maradona dans le cadre des barrages retour de l’Europa League (2-4), et Xavi Hernández n’y est pas pour rien. Depuis son arrivée sur le banc blaugrana, le Catalan a réussi à redonner de l’espoir à tout un peuple.

Le Barça d’aujourd’hui n’a plus rien à voir avec le Barça du début de saison. Depuis plusieurs mois, et l’arrivée de Xavi en tant qu’entraîneur à la place de Ronald Koeman, les Blaugranas vont mieux, et les résultats le prouvent.

L’arrivée des quatre recrues hivernales (Dani Alvés, Ferran Torres, Adama Traoré et Aubameyang) y sont également pour quelque chose. Le remaniement de l’effectif du Barça semble porter ses fruits.

En effet, les nouveaux arrivants sont déjà impliqués dans 18 buts à eux quatre : Aubameyang compte 4 buts en 5 matchs – Alves compte 1 but, 3 passes décisives en 5 matchs – Ferran Torres compte 2 buts, 3 passes décisives en 8 matchs et Adama Traoré 4 compte passes décisives en 5 matchs.

Xavi a bénéficié de renforts de taille pour faire remonter la pente à un Barça à la peine sportivement et financièrement, mais ce n’est pas tout. L’entraîneur catalan a également su redonner la faim et l’envie de tout donner sur le terrain à des joueurs qui ne semblaient pas en phase avec la philosophie barcelonaise sous les ordres de Koeman.

Celui qui fut le meneur de jeu du grand Barça vainqueur de trois ligue des Champions en 5 ans, est en train de faire ses preuves en tant qu’entraîneur principal, après une courte mais glorieuse expérience au Qatar. Depuis son retour à Barcelone, Xavi a remporté neuf des 20 matchs toutes compétitions confondues qu’il a dirigé, pour seulement quatre défaites (une seule en Liga).

Au classement de la Liga, le Barça a réussi à se repositionner de la neuvième place à la quatrième place, qualificative pour la prochaine ligue des Champions. Malgré les éliminations précoces en C1 et en coupe du Roi, le Xavismo a désormais l’objectif de remporter l’un des seuls, si ce n’est le seul titre qui manque au FC Barcelone : l’Europa League.

A lire aussi: Aubameyang favorable à l’arrivée de Haaland

Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

Advertisement

Facebook

More in Europa league