Connect with us

Football

Ligue des Champions : ce qu’a dit Klopp à ses joueurs pour les bouger à la mi-temps face à Villarreal

Alors que Villarreal avait refait son retard à la pause, Jürgen Klopp a su trouver les bons mots à la pause pour permettre à ses joueurs d’entamer la seconde période avec de bien meilleures intentions.

Net vainqueur de la seconde période après un premier acte dominé par Villarreal, Liverpool a gagné le droit de disputer une 10e finale de Ligue des champions, le 28 mai au Stade de France. Méconnaissables en début de rencontre, les Reds ont renversé le Sous-Marin jaune grâce à Fabinho, Diaz et Mané. Alors que Villarreal avait refait son retard à la pause, Liverpool a complétement inversé la tendance en seconde mi-temps en profitant notamment d’une défense aux abois et d’un Gerónimo Rulli très peu inspiré. Ce réveil soudain doit beaucoup à l’entrée en jeu de Luis Diaz, qui a immédiatement porté le danger devant les cages de Rulli et marqué le deuxième but pour les Reds. Pari gagnant de Jürgen Klopp, qui a haussé le ton à la pause.

« A la pause, on a expliqué aux garçons qu’on devait être plus forts et bouger plus intelligemment. On ne bougeait pas assez. On n’arrivait pas à trouver nos milieux. Nos trois attaquants étaient arrêtés. On a dû résoudre tout cela », a expliqué le technicien allemand en conférence de presse d’après-match.

« L’entraîneur nous a parlé à la pause. Il y a du caractère et de la personnalité dans le vestiaire. Nous sommes une équipe de très haut niveau, c’est pourquoi nous sommes capables de riposter après avoir encaissé deux buts en première période », a déclaré l’attaquant égyptien Mohamed Salah, ajoutant qu’à la fin « il ne parlait plus, il criait ».

A lire aussi: Mercato : Un autre grand club de Bundesliga sur Hugo Ekitike

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Advertisement

Facebook

More in Football