Connect with us

Cameroun

Auréole Tchoumi : « que Samuel Eto’o se retire et demande à l’Algérie d’aller jouer à la coupe du monde Qatar 2022 »

Le journaliste estime que les déclarations du sélectionneur algérien prend des tournures inquiétantes.

Les propos tenus par le sélectionneur algérien Djamel Belmadi dimanche 24 avril au sujet du match Cameroun-Algérie continuent de choquer les Camerounais. Sur les ondes d’ABK radio ce mercredi, le journaliste Auréole Tchoumi est revenu sur les déclarations du technicien.

Même s’il estime que « l’Algérie est d’accord avec les propos de son sélectionneur Djamel Belmadi», le journaliste tacle sévèrement Belmadi. « L’Association Internationale des Pleureuses doivent recruter Djamel Belmadi pour en être président. Les algériens sont un peuple de pleureurs. », confie-t-il.

Vu la tournure que prennent les choses, le chroniqueur permanent d’ABK fait une proposition au président de la Fecafoot. « Que Samuel Eto’o se retire et demande à l’Algérie d’aller jouer à la coupe du monde Qatar 2022. », suggère-t-il.

Le journaliste croit également que « Lejeune Mbella Mbella, notre ministre des Relations extérieures devrait convoquer l’ambassadeur d’Algérie au Cameroun parce que la vie de Karl Toko Ekambi est en danger à Lyon. »

Sauver Karl Toko Ekambi

Et de renchérir : « La décision que devrait prendre Samuel Eto’o pour sauver Karl Toko Ekambi est d’annuler la participation du Cameroun au mondial. Ce n’est pas une question d’argent mais une question d’honneur. »

L’ancien militant du MRC pense que les « Camerounais sont en danger en Algérie. Quand Albert Ebosse a été tué en Algérie, on a fait recours à la soit disant diplomatie. »

Lors son entretien, le sélectionneur de l’Algérie s’en est pris l’arbitre de la rencontre : Bakary Gassama. « Plus jamais de la vie, on laissera deux ou trois personnes conspirer contre notre pays, a-t-il lancé dans un entretien accordé aux médias de la fédération. On ne verra plus jamais un arbitre comme ça mettre à mal un pays. Je suis obligé de dire que je n’ai pas aimé du tout au lendemain du départ de cet arbitre, à l’aéroport d’Alger, le voir confortablement assis dans les salons à boire un café avec un millefeuille. », a-t-il déclaré.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Advertisement

Facebook

More in Cameroun