Tennis : Qui va gagner Roland-Garros?

1
171
ROLAND-GARROS
Balles Head Tour du turnoi Open sud de France
Publicité
Hier, jeudi 27 mai, a eu lieu le tirage au sort des tableaux de simple féminin et masculin. L’occasion pour nous de vous faire des pronostics pour ce roland-garros édition 2021
Enfin arrivé! Ce jeudi 27 mai a eu lieu le tirage au sort des tableaux hommes et femmes a eu et désormais on peu jouer au jeu des pronostics.

Dans le tableau féminin, avec le forfait de Simona Halep, les favorites ne sont pas légion. Ashleigh Barty, tête de série numéro 1 et vainqueur du tournoi en 2019, semble en position de force. L’Australienne a disputé trois tournois sur terre battue en Europe pour un titre (Stuttgart), une finale (Madrid) et un quart de finale (Rome). Certes, ses résultats sont plutôt à la baisse mais elle est la numéro 1 mondiale et elle a déjà prouvé qu’elle sait gagner Roland-Garros.

Barty ne sera pas la seule à prétendre au titre. Lors de sa victoire à Stuttgart et de sa défaite en finale à Madrid, « Ash » était confrontée à la même joueuse : Aryna Sabalenka. La Biélorusse, tête de série numéro 3 du tournoi, est dans la partie basse du tableau, à l’opposé de Barty. Les deux ne pourront donc se retrouver qu’en finale. Entre-temps, elles devront tout de même gagner six matches chacune.

Publicité

Ce qui fait d’elle la potentielle championne Roland-Garros 2021.

Le premier challenge pour Ashleigh Barty devrait être Coco Gauff, qu’elle ne croisera pas avant les huitièmes de finale. Après ça arrivera le défi suivant, face à la future madame Monfils (Elina Svitolina). Mais ce n’est qu’en demi-finale qu’il faudra vraiment sortir le grand match. Car pour atteindre la finale, Barty devra battre la tenante du titre, Iga Swiatek. Si Barty est favorite et Sabalenka première dauphine, Swiatek est l’outsider la plus effrayante du tableau.

De son côté, Sabalenka a un tableau bien plus ouvert. Certes y figurent des noms qui font peur, mais beaucoup moins sur terre battue. C’est pourquoi je ne pense pas que Serena Williams, Petra Kvitova, Victoria Azarenka ou encore Naomi Osaka puissent lui poser le moindre problème. Elle devrait arriver en finale plus fraîche que Barty, ce qui fait d’elle ma championne 2021.

Chez les hommes, le haut du tableau donne le vertige. Il regroupe 58 titres du Grand Chelem cumulés. Vous l’aurez évidemment compris, Novak Djokovic, Rafael Nadal et Roger Federer sont tous les trois dans la même moitié. Première certitude : il n’y aura qu’un membre du « Big 3 » en finale. La question est : qui ? Il peut bien sûr aussi n’y en avoir aucun, mais je n’y crois pas trop.

C’est Roger Federer qui a le moins de chance d’y être, car il devra battre et Novak et Rafa – dans cet ordre – pour avoir une chance de soulever la Coupe des Mousquetaires. Pas simple pour un joueur, certes hors norme, mais qui n’a joué que 3 matches cette saison et qui n’en a gagné qu’un (le premier). Je ne suis même pas certain que Federer passe le 1er tour. Pire. Je l’imagine même se retirer avant le début du tournoi.

Novak Djokovic devra battre Lucas Pouille, Ugo Humbert, Alex De Minaur, Matteo Berrettini avant d’avoir le droit de challenger Nadal. Oui, le Serbe est mieux classé et le terme challenger n’est donc peut-être pas approprié, mais sera-t-il vraiment favori face à Rafa sur le court Philippe-Chatrier ? Je m’adresse aux Djoko-fans. Pouvez-vous me regarder dans les yeux et me dire que, normalement, il devrait le battre ?… C’est bien ce que je pensais.

Comme il aimerait se racheter en finale de Roland-Garros

Pour Nadal, ce ne sera pas non plus une partie de plaisir. Mais alors pas du tout. Ce sera même un parcours semé d’embûches. Bon, pas avant le 3e tour, désolé Richard. Par contre, pour son 3e match, l’homme aux 13 titres aura affaire à l’une des nouvelles stars italiennes : Lorenzo Sonego. Souvenez-vous, c’est lui qui a fait trembler les tribunes du Foro Italico il y a trois semaines, en atteignant les demi-finales grâce notamment à une victoire sur Dominic Thiem, puis en poussant Novak Djokovic au 3e set.

Une autre star italienne attendra Rafa en huitième, il s’agit de Jannik Sinner. Les deux hommes se sont affrontés en quart de finale l’an dernier et Sinner avait réussi le break dans les 2 premiers sets. Il s’est incliné en trois manches. En quart de finale, c’est ensuite normalement Andrey Rublev qui tentera de rééditer son exploit de Monaco, lorsqu’il avait battu Nadal dans le final eight. Puis ça devrait donc être Novak Djokovic en demie, qui pourrait finalement être le plus simple de ces 4 matches !

En bas du tableau, il y a trois hommes pour une place. Dans l’ordre de favorisme (mot inventé mais qui fait son effet), on retrouve en premier lieu Stefanos Tsitsipas, qui est en train de tout casser et qui a encore en travers de la gorge cette balle de match à Barcelone qu’il n’a pas pu convertir face à Nadal. Comme il aimerait se racheter en finale de Roland-Garros ! C’est ensuite Alexander Zverev qui, à mon sens, possède le plus de chances d’atteindre la finale.

Il est néanmoins dans la partie de tableau de Dominic Thiem, sur qui flotte un énorme point d’interrogation. Le troisième larron, bien plus discret et moins sexy, est le Norvégien Casper Ruud. Il pourrait tout à fait créer la surprise, mais j’ai du mal à le voir battre Tsitsipas en demi-finale. Pour ce qui est de la tête de série numéro 2, Daniil Medvedev, il semblerait qu’il ait déjà la tête à l’après-Roland.

Ce tournoi a venir nous reserve donc d’enorme surprise avec d’immense favoris et nous esperons des belles rencontres.

A lire aussi: Tennis: Nadal, le classement qui change tout pour Roland-Garros

- Publicité -

1 COMMENTAIRE