Connect with us

Football

Pas d’accord entre Barcelone et Lewandowski

Contrairement aux rumeurs qui ont circulé, Robert Lewandowski n’a pas encore donné son aval pour s’engager avec le Barça.

Le contrat de l’attaquant polonais au Bayern expire en 2023, mais le club espère toujours le convaincre de rempiler.

Robert Lewandowski n’a pas encore décidé de son avenir, bien qu’il soit intéressé par une expérience au FC Barcelone. Le quotidien Sport a rapporté dimanche que l’attaquant a accepté de rallier le Camp Nou cet été car il est à la recherche d’un nouveau défi.

La source indique que le Barça est prêt à lui offrir un contrat de quatre ans et à payer le Bayern jusqu’à 60 millions d’euros pour l’enrôler.

GOAL et Spox croient savoir que l’avenir de Lewandowski est toujours en suspens et qu’aucun accord n’a été trouvé avec le Barca. Le contrat du joueur de 33 ans au Bayern court jusqu’en 2023 et le club espère le convaincre de signer une prolongation.

Cependant, les champions d’Allemagne n’ont pas encore entamé de discussions avec son agent, Pini Zahavi. Le directeur général du Bayern, Oliver Kahn, a récemment souligné que le club allait s’asseoir avec Lewandowski et d’autres joueurs vedettes pour discuter de leur avenir.

« Je ne comprends pas toute l’excitation qui entoure ces sujets », a-t-il déclaré à la ZDF. « Nous avons toujours dit que nous allions nous asseoir et c’est une grande priorité pour nous. Cela n’a pas changé. »

Barcelone peut-il se permettre de payer Lewandowski ?

La situation financière du Barça pourrait faire que Lewandowski se révèle être trop cher pour qu’un recrutement soit possible.

Le club espagnol est toujours en train de se remettre d’une situation financière désastreuse et s’est vu imposer une limite de salaire négative par la Liga, ce qui signifie qu’il doit se débarrasser de plusieurs joueurs avant de pouvoir à nouveau faire des dépenses sur le mercato.

Non seulement ils devront débourser environ 60 millions d’euros pour recruter Lewandowski, mais ils devront également s’aligner sur son salaire actuel d’environ 25 millions d’euros, primes comprises, ce qui est probablement trop pour le club.

Joan Laporta a récemment déclaré qu’il n’était pas prêt à mettre le club en danger financier en dépensant des sommes énormes sur des joueurs, comme leur cible préférentielle Erling Haaland. « La situation économique n’a pas été inversée et c’est la priorité », a-t-il déclaré. « Il est clair que nous voulons une équipe de plus en plus puissante. Nous irons jusqu’au bout, mais nous ne ferons aucune opération qui mette l’institution en danger. »

A lire aussi: L’avocate de Mbappé prend sa défense

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Advertisement

Facebook

More in Football