Connect with us

Cameroun

Omam Biyik explique sa présence en tribunes sous Antonio Conceiçao

Pendant ses deux ans et demi dans le staff technique de l’équipe nationale du Cameroun, on a plus vu Omam Biyik en tribunes que sur le banc aux côtés de Toni Conceiçao.

L’ex entraîneur adjoint s’en est expliqué longuement lors d’une interview accordée à Diaspora News « Ma place était sur le banc de touche, aux côtés de l’équipe technique. C’est un problème qu’on a résolu en interne. Conceiçao est quelqu’un qui ne parle pas français et qui ne parle pas anglais. On a été obligé d’utiliser un interprète qui est aussi un analyste vidéo. La question s’est posée. Omam Biyik reste sur le banc de touche et les joueurs n’ont pas les informations exactes qu’il faut ou Omam Biyik va dans les tribunes et le coach peut communiquer facilement avec les joueurs. Nous avons choisi cette option. Je n’ai jamais eu de problèmes avec Conceiçao. Même si je n’étais pas d’accord, j’étais emmené à les soutenir parce qu’on était dans la même équipe technique. On défendait les mêmes couleurs. Le choix d’aller dans les tribunes était un choix personnel pour permettre au coach de communiquer avec les joueurs. Il faut savoir que dans l’équipe technique, on n’a pas su le moment venu qu’on avait la possibilité de mettre un entraîneur de plus sur le banc de touche de par le règlement. C’est plus tard qu’on a su ça et ça s’est réglé facilement. »

A lire aussi: Djamel Belmadi : « non, les algériens sont les maghrébins. Pas les africains, le pays se situe en Afrique. Rien de plus »

1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: Patrick Mboma condamne les propos de Djamel Belmadi – ActuSport Online

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

Advertisement

Facebook

More in Cameroun