Connect with us

Basketball

NBA – LeBron James qui quitte les Lakers ? Pourquoi il faut s’inquiéter

NBA – LeBron James qui quitte les Lakers ? Pourquoi il faut s’inquiéter

lors que les Lakers continuent de s’enfoncer avec un bilan de 27 victoires pour 33 défaites, les récents événements font se poser une question encore totalement farfelue il y a quelques mois : LeBron James pourrait-il quitter Los Angeles cet été ? L’hypothèse ne peut en tout cas pas être écartée. On fait le point.

Pas besoin de faire un dessin, chacun le sait bien : la saison des Lakers est d’ores et déjà un retentissant fiasco. Après avoir assemblé un Big Three supposé en faire les terreurs de la ligue, les Angelinos n’ont jamais trouvé leur rythme de croisière et sont maintenant à portée de fusil des Pelicans et des Blazers, qui les élimineraient tout bonnement des playoffs – tournoi play-in inclus.

LeBron James peut-il quitter les Lakers dès cet été ?

Dans ce contexte, la question de l’avenir d’un certain LeBron James se pose, et notamment depuis le All-Star Break. En marge des festivités, le King a en effet ouvertement parlé de son avenir, expliquant qu’il était « certain » de jouer sa dernière saison en NBA avec son fils Bronny, et admettant « ne pas fermer la porte » à un retour à Cleveland. Dans les jours qui ont suivi, le natif d’Akron a rapidement clarifié sa position en professant sa loyauté aux Lakers… mais faut-il le croire à 100% ?

Sur le plan contractuel, LeBron est lié aux pourpres et ors jusqu’à la fin de la saison 2022-2023, dans un peu plus d’un an. Si son départ à cette échéance ne surprendrait pas franchement les foules, la perspective de le voir quitter la cité des anges dès cet été serait une secousse beaucoup plus puissante sur la planète NBA… et ça n’est pas impossible.

La première cause, que les Lakers se trainent comme un boulet, c’est la situation de Russell Westbrook. Si le King a poussé pour le signer, l’expérience a viré à l’énorme flop, et la franchise est coincée avec le contrat-boulet du Brodie, qui devrait activer son option à la fin d’année et ainsi percevoir 47 millions de dollars l’an prochain. Dans ces conditions, et avec une masse salariale toujours aussi surchargée par le trio James/Davis/Westbrook, impossible de (re)construire un roster compétitif.

Une situation qui pourrait pousser LeBron à sérieusement s’interroger, lui qui cherche à tout prix une 5ème bague… à moins que Rob Pelinka ne réussisse un tour de passe-passe improbable et récupère des joueurs utiles en échange de l’ex-MVP. Mais dans un marché archi-sec pour RussWest, la tâche s’annonce très ardue – et pas certain que la piste John Wall, évoquée à la deadline, n’y change quoi que ce soit.

Un autre soucis, c’est Anthony Davis. Etincelant dans la bulle, celui à qui LeBron James était censé passer le témoin reste sur 2 campagnes poussives, avec une fragilité toujours aussi persistante. Est-il le vrai sidekick fiable que Dwyane Wade ou Kyrie Irving ont pu être pour LeBron par le passé ? Pas sûr, et le Chosen One, qui prend de l’âge et ne peut plus porter une équipe entière à bout de bras, en est bien conscient.

Plutôt que repartir dans une saison 2022-2023 aux allures de mission-suicide avec une structure de roster semblable (Big Three + role players sur des contrats minimum), LeBron pourrait être tenté de considérer ses options – même si une demande de trade publique écornerait probablement son image. Une chose est sûre : beaucoup de choses vont devoir changer pour que le King reste concerné par le projet, lui qui n’a plus beaucoup d’années pour viser le trophe Larry O’Brien. Le coach ? Le front office ? Une bonne partie du roster ? C’est ce que les prochains mois nous révèleront.

Les Lakers vont évidemment tout faire pour conserver LeBron James, puisque la franchise californienne a tout à perdre à laisser sa superstar s’en aller. Le King, lui, pourrait voir les choses autrement s’il n’obtient pas de sérieuses garanties quant à ce qui sera fait durant l’inter-saison. Tout cela est encore lointain sans l’être, et le dossier est définitivement à surveiller…

A lire aussi:  NBA – « JE N’AI PAS DE RÉPONSE » : LEBRON JAMES ET LES LOS ANGELES LAKERS S’ENLISENT DANS LA SINISTROSE

1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: NBA – Premier énorme départ quasi-acté aux Lakers ! – ActuSport Online

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

Advertisement

Facebook

More in Basketball