Connect with us

Cameroun

Mondial 2022. Au terme d’un scénario fou, le Cameroun se qualifie et prive l’Algérie du Qatar

​Battu lors du barrage aller chez lui par l’Algérie (0-1), le Cameroun a renversé la situation ce mardi à Blida (1-2 ap), au terme d’un scénario invraisemblable. Les Lions indomptables se sont qualifiés pour la Coupe du monde 2022 à la dernière seconde de la prolongation, grâce à un but de Karl Toko-Ekambi.

« Si on ne se qualifie pas, ce sera un échec, je prendrai mes responsabilités. » On ne sait pas encore si Djamel Belmadi a officié pour la dernière fois sur le banc de l’Algérie ce mardi. Mais le sélectionneur était inconsolable, en larmes sur la pelouse du stade Mustapha Tchaker (Blida) après la défaite au bout de la prolongation des Fennecs contre le Cameroun (1-2 ap), qui les prive à nouveau d’une Coupe du monde, quatre ans après leur absence en Russie. Karl Toko-Ekambi a climatisé l’enceinte algérienne à la dernière seconde et qualifié sa sélection pour le Mondial au Qatar. Au terme d’un scénario invraisemblable.

« Si on ne se qualifie pas, ce sera un échec, je prendrai mes responsabilités. » On ne sait pas encore si Djamel Belmadi a officié pour la dernière fois sur le banc de l’Algérie ce mardi. Mais le sélectionneur était inconsolable, en larmes sur la pelouse du stade Mustapha Tchaker (Blida) après la défaite au bout de la prolongation des Fennecs contre le Cameroun (1-2 ap), qui les prive à nouveau d’une Coupe du monde, quatre ans après leur absence en Russie. Karl Toko-Ekambi a climatisé l’enceinte algérienne à la dernière seconde et qualifié sa sélection pour le Mondial au Qatar. Au terme d’un scénario invraisemblable.

M’Bolhi fautif… puis décisif

Pourtant, l’Algérie avait pris une sérieuse option lors du barrage aller, en réussissant l’exploit de battre les Lions indomptables chez eux (1-0). Eux qui étaient jusqu’alors invaincus à domicile depuis 1998. Elle jouait en plus ce match dans un stade où elle n’avait jamais perdu, en 43 matches. Autant dire que les signaux étaient au vert pour les Fennecs.

Mais ils ont été bien trop imprécis offensivement, à l’image d’Islam Slimani qui aurait pu ouvrir le score d’entrée (2’) ou encore de Youcef Belaïli (28’) qui aurait pu répondre au but d’Eric Maxim Choupo-Moting, à l’affût d’une faute de main de Raïs M’Bolhi (1-0, 22’).

Une erreur rattrapée en deuxième période, quand le gardien des Fennecs réalisait un superbe double arrêt devant Léandre Tawamba et Martin Hongla (68’) et sauvait son équipe qui, quand elle ne manquait pas de justesse, butait sur un André Onana solide sur sa ligne (55’). Conséquence : aucune des deux sélections ne trouvait l’ouverture en deuxième période et elles se dirigeaient vers une prolongation.

De l’euphorie à la tristesse en quelques secondes

Sur un centre d’Ahmed Touba, tout juste entré en jeu, Islam Slimani croyait délivrer tout un peuple. Mais son but était refusé par l’arbitre, qui jugeait que l’attaquant avait touché le ballon du bras (99’). Ce n’était que partie remise. Car après avoir été encore frustrée par Onana (105’, 111’), l’Algérie trouvait enfin l’ouverture.

Touba, auteur d’une entrée remarquable, poussait le ballon de la tête dans le but, sur un corner tiré par Rachid Ghezzal, lui aussi remplaçant au coup d’envoi (1-1, 118’). Un coaching payant. Sauf que dans la foulée, au bout du temps additionnel de la prolongation, Toko-Ekambi traînait dans la surface pour reprendre une déviation de la tête de Michael Ngadeu (1-2, 120+4’). Un scénario dingue.

La règle du but à l’extérieur élimine l’Algérie et envoie le Cameroun au Qatar. Les Lions indomptables participeront à leur huitième Coupe du monde, un record pour une sélection africaine. Ils rejoignent le Ghana, le Sénégal, la Tunisie et le Maroc, qui ont eux aussi composté leur ticket ce mardi.

A lire aussi: Sénégal-Egypte, le Lion ne doit pas dormir sur ses lauriers

1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: Anthony Elanga et la Suède ne joueront pas le mondial 2022 au Qatar – ActuSport Online

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

Advertisement

Facebook

More in Cameroun