Connect with us

Football

Milik et Sampaoli, l’impossible cohabitation

Milik et Sampaoli, l’impossible cohabitation

L’attaquant polonais Akradiusz Milik aurait menacé de quitter l’OM à la fin de la saison si Jorge Sampaoli restait à son poste.

Akradiusz Milik pourrait ne faire qu’un bref passage du côté du Vélodrome. Arrivé à Marseille en janvier 2021, l’avant-centre polonais est disposé à faire ses valises au terme de la campagne en cours si jamais Jorge Sampaoli est conforté dans ses fonctions d’ici là.

Milik menace de partir si Sampaoli reste

Si l’on en croit une information de RMC Sport, Milik ne veut plus travailler avec le technicien argentin. Il est prêt à le faire jusqu’au terme de l’exercice en cours, mais pas au-delà. Et il aurait déjà fait savoir à Pablo Longoria, le président, qu’il devra choisir entre lui et son coach.

Sur les six derniers matches de son équipe, l’ancien napolitain n’en a démarré que trois ans. Et sa présence sur le banc au coup d’envoi du match contre Monaco dimanche dernier a été la goutte qui a fait déborder le vase. Après la partie, il a fait part publiquement de son mécontentement.

« Sur les deux derniers matchs, je n’ai pas joué, or pour moi le rythme c’est très important. Je me sens mieux quand je joue tous les trois jours. Il me manque du temps de jeu pour être meilleur. Vous voyagez beaucoup, vous ne jouez pas, et ça peut vous manquer. Mais à la fin c’est le coach qui décide, et je respecte ses choix », a-t-il confié au micro de Prime Vidéo.

Une relation des plus tendues entre les deux hommes

Ce n’était pas la première fois que Milik exprimait ses états d’âme. A l’issue du match contre Metz, et où il avait inscrit le but vainqueur après son entrée en jeu, il a indiqué ne « pas comprendre certains choix », mais qu’il se devait en même temps de « faire mon [son] job ».

Sampaoli n’est pas convaincu que Milik soit d’un apport précieux à sa formation. L’entraineur argentin avait déclaré qu’il préférait Dimitri Payet au poste de numéro 9, estimant que l’équipe joue mieux avec le Réunionnais dans ce rôle. Et il a invité le Polonais à se tourner vers d’autres personnes pour comprendre ce choix tactique, car il n’était plus capable de le lui expliquer.

Pour rappel, la saison de Milik n’avait commencé qu’à la fin septembre à cause d’une blessure qu’il trainait depuis le mois de mai précédent. Au cœur de l’hiver, il a connu une période de quatre mois sans la moindre réalisation en championnat. Il s’est réveillé fin janvier, et a depuis scoré 7 fois, toutes compétitions confondues. Il reste le meilleur buteur de l’OM cette saison avec 16 buts inscrits en 27 parties disputées.

A lire aussi: Steven Gerrard n’oublie pas Luis Suarez

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Advertisement

Facebook

More in Football