NBA : Les Mavericks de Dallas s’imposent face au Bucks de Milwaukee

0
32

Bucks de Milwaukee VS Mavericks de Dallas:  La nuit dernière a été le théâtre d’un choc au sommet entre les Mavericks de Dallas portés par un Krsital Porzingis des grands soirs, et les Bucks de Milwaukee.

Lucas Donicic et Kristal Porzingis portent les Mavericks de Dallas

Lucas magic et son compatriote Kristal Porzingis ont de nouveau frappé fort dans la nuit de jeudi. Face à des Bucks toujours privés de leur star Gianis Antetokumpo, double MVP en titre, les Mavericks de Dallas ont déroulé le jeu.

Les Mavericks de Dallas s’imposent donc 116-101 contre les Milwaukee Bucks, avec un Porzingis en double-double (26 points 1 passe et 17 rebonds), bien aidé par les 27 points de Lucas Donicic. Cette victoire porte le score des texanes à 29 victoires contre 22 défaites, et les permet de se rapprocher de la 6ème place de la conférence OUEST, détenue par les Portland Trail Blaizer. En ce qui concerne les Bucks, la franchise conforte la 3ème place de la conférence EST malgré cette nouvelle défaite, portant son score à 32 victoires contre 19 défaites.

Les Bucks de Milwaukee et les Mavericks de Dallas : De solides contenders pour le titre ?

Depuis deux ans aujourd’hui, les Bucks de Milwaukee et les Mavericks de Dallas apparaissent comme de sérieux prétendant au titre en NBA. Toutefois, si le parcours de Lucas magic et des texanes a été plus qu’élogieux en play-offs l’année dernière, celui de Gianis et de Bucks a été encore des plus décevant, marqué par une élimination en demi-finale de conférence EST face au Miami Heat, conduit par un Jimmy Butler en mode play-off.

Les Bucks de Milwaukee et la malédiction des Play-offs

Chaque année depuis deux ans maintenant, les Bucks de Milwaukee font figure de grands favoris pour le titre, mais se font toujours sortir en play-off. En 2019, Gianis et ses coéquipiers avaient été éliminé par les Raptors de Kawhi Leonard et de Pascal Siakam en finale de conférence, après l’avoir méné 2-0.

 En 2020, le scénario était bien pire. Face à des Heat chaud bouillant, les enfants de la ville de Milwaukee n’ont clairement pas pu faire le poids en demi-finale de conférence EST, et se sont vues faire sortir de la compétition après avoir dominé la saison régulière.

Cette situation a amené le front office à opérer des changements majeurs dans l’équipe,  en vue de mieux entourer Gianis Antetokumpo. La franchise s’est alors séparée des joueurs cadres comme Bledsoe, Hill ou Lopez, enregistrant la venue de joueurs comme Jrue Holliday, afin d’apporter plus de tirs à l’extérieur à l’équipe, et soulager Gianis et Middleton.

Seulement, les résultats restent encore ambiguë car malgré une 3ème place bien mérité à l’EST, les Bucks ne sont pas aussi dominant que lors des deux précédentes saisons, et font face à la concurrence féroce des Sixers de Philadelphie porté par un Joel Embid en mode MVP, et des Brookleen Nets avec leur armada d’All-star. Une situation qui nous laisse mal envisagé la présence de Gianis et de ses coéquipiers en finale de conférence cette année encore.

Les Mavericks de Dallas : l’année du sacre ?

Le parcours des texans l’année dernière en play-offs a été des plus élogieux. Avec un Lucas Donicic en feu, les texans ont fait le travail pour une première participation en play-off, et se sont inclinés en demi-finale de conférence Ouest face aux L.A Lakers de Lebron James, après une série âprement discutée par les deux franchises.

Pour cette année, les coéquipiers de Lucas Donicic ont leur chance de jouer la finale. Mais pour ce faire, ils devront faire face à la concurrence des Suns, des Jazz et des Clippers qui font la loi à l’Ouest pour le moment, sans oublier les Lakers, en attendant les retours d’Antony Davis et Lebron James.

A lire aussi: NBA : Trois joueurs suspendus un match après l’altercation entre Lakers et Raptors