Europa League : le président tchèque prend la défense de Kudela du Sparta Prague, sanctionné pour injures racistes

0
138
sparta prague
Publicité

Le chef de cabinet de Milos Zeman, Président de la République Tchèque, a envoyé une lettre à l’UEFA pour dénoncer la sanction infligée à Ondrej Kudela. Le joueur du Sparta Prague a été condamné dix matchs pour avoir proféré des insultes racistes.

Publicité

Ondrej Kudela peut compter sur un soutien de poids. Le joueur du Sparta Prague a été condamné par l’UEFA à dix matchs de suspension pour avoir proféré des injures racistes. Lors du huitième de finale retour entre les Glasgow Rangers et le Sparta Prague le 18 mars dernier, une altercation avait éclaté entre Kudela et Glen Kamara. Ce dernier a accusé le joueur du Sparta de l’avoir traité de « singe ».

Aucune preuve selon les tchèques

Une décision qui a du mal à passer en République Tchèque. Le chef du cabinet de Milos Zeman, fan du…Sparta Prague, a ainsi envoyé une lettre à l’UEFA pour dénoncer la sanction. « Je tiens à souligner que les accusations de racisme n’ont pas été prouvées. Même un inspecteur de l’UEFA a mis en doute le fait qu’Ondrej Kudela ait prononcé la remarque raciste » explique Vladimir Mynar.

« Un club incapable de gagner sur le terrain »

Pour l’homme politique, l’UEFA « condamne un homme respectable sans la moindre preuve, uniquement pour répondre aux visées perverses d’un petit groupe de militant et d’un club incapable de gagner sur le terrain ». En attendant le dénouement de cette histoire, le Sparta tentera de se qualifier ce soir pour les demi-finales, après le nul 1-1 contre Arsenal la semaine passée.

Sparta prague : un collectif bien huilé cette saison

Après la rencontre, le coach Jindřich Trpišovský avait d’ailleurs montré qu’il en attendait plus de son équipe en conférence de presse : «nous devons être meilleurs au deuxième match, ce n’était pas notre meilleure version. Nous voulions faire pression, mais nous n’avons pas vraiment réussi à travailler ensemble. D’un autre côté, notre pression est à l’origine du but de l’égalisation. En fin de compte, les garçons ont donné le meilleur d’eux-mêmes. Arsenal a prouvé ses qualités. Ils ont des joueurs formidables, rapides et très techniques. Nous avons eu des problèmes avec Lacazette, qui a réussi à lancer les ailiers. Nous étions meilleurs en seconde période, mais Arsenal avait quand même des occasions. Ondřej Kolář est l’un des héros de la soirée. Je ne l’aurais pas cru il y a 10 jours. Sa détermination était la principale motivation de l’équipe. Il m’a dit qu’il sentait que l’équipe avait besoin de lui, il est venu et il l’a fait.» Victime d’une grave blessure au crâne qui l’obligera à porter un casque jusqu’à la fin de sa carrière à l’instar de la légende locale Petr Cech, le portier Ondřej Kolář est déterminant dans les performances de son équipe.

Comme Peter Olayinka, Ondřej Kúdela, Jakub Hromada, Ibrahim Traoré et le capitaine Jan Bořil, ils font partie des anciens de la formation et ont participé à la dernière épopée. L’équipe s’appuie aussi sur le polyvalent latéral droit Tomáš Holeš qui joue en tant que sentinelle dans le 4-2-3-1 de Jindřich Trpišovský. L’international tchèque a même évolué en défense centrale contre Arsenal face à la cascade de blessure. Sorti de l’effectif du FC Bruges, le défenseur central Simon Deli est revenu dans le club qui l’a révélé. Incertain pour cause de Covid-19 pour le match retour, il avait manqué le match aller. Recruté cet hiver en provenance de Sönderjyske, le latéral droit Alexander Bah montre de belles dispositions et figure comme l’un des plus gros potentiels de l’effectif. Outre l’international danois, Abdallah Sima est aussi très impressionnant. L’ailier droit sénégalais de 19 ans a marqué 19 buts et délivré 6 passes décisives en 35 matches toutes compétitions confondues et sera l’un des détonateurs de son équipe.

Aux avant-postes, le Sparta Prague pourra aussi s’appuyer sur Jan Kuchta, auteur de 14 buts et de 8 passes décisives en 30 matches cette saison. Débutant sur le banc contre Arsenal, il avait notamment inscrit un doublé contre Nice lors de la phase de poules. Talent déchu, Nicolae Stanciu reste un joueur de talent. Le milieu offensif roumain est précieux dans la création et avait participé à l’Euro 2016 en France. Il avait fait un flop à Anderlecht et avait ensuite joué pour le Sparta Prague et la formation saoudienne d’Al-Alhi. De retour en forme, il a marqué 13 buts et délivré 7 passes décisives en 35 matches de championnat. Sa vision du jeu et sa technique ne seront pas de trop contre Arsenal. Enfin, Lukáš Provod est lui aussi utile sur l’aile gauche. Percutant, celui qui est l’une des révélations de la saison en République Tchèque et qui est devenu international peut se servir de cette épopée comme d’un tremplin. Collectivement bien en place et doté de quelques individualités intéressantes, le Sparta Prague est une équipe qui est a suivre de très prés pour les prochaines écheance.

A lire aussi: Arsenal : Mikel Arteta pourrait être licencié s’il ne gagne pas la Ligue Europa

- Publicité -