Connect with us

Cameroun

FECAFOOT : Benjamin Banlock impliqué dans une affaire à 5 millions de FCFA

Alors qu’un nouveau vent soufflait depuis peu sur le football camerounais avec l’arrivée de Samuel Eto’o, la Fédération Camerounaise de Football (FECAFOOT) est retombée dans ses travers. En effet, le secrétaire général de l’instance pourrait être épinglé dans une affaire plus que louche.

D’après les informations de notre confrère Marc Chouamo, la crise au sein de l’Aigle du Moungo serait à l’origine de cet imbroglio « La crise au sein de l’Aigle du Moungo fait partir des griefs contre le Secrétaire Général de la Fecafoot. Selon une source au sein du club de D2 Régional du Littoral, Benjamin Didier BANLOCK aurait empêché que le club ne s’affilie après son Assemblée générale du 08 Avril dernier à Nkongsamba. Il aurait aussi empêcher l’enrôlement des joueurs dans le fichier FIFA Connect qui est arrivé à échéance. Un deal payant de 5 millions effectué avec les dirigeants sortants d’Aigle du Moungo (Président Nseke) selon la même source. Outrés, les nouveaux élus du club notamment Dr Emmanuel TANKOUA (Nouveau président)  ont saisi directement le président Samuel Eto’o qui aux dernières nouvelles serait en froid avec son SG qu’il a lui même fait installer à Tsinga. »

Une affaire qui pourrait conduire au licenciement du bras droit de Samuel Eto’o quelques semaines seulement après sa nomination. Quoi qu’il en soit, le président de la FECAFOOT devra agir s’il compte faire revenir la transparence au sein du football camerounais. D’après certains confrères, Benjamin Banlock aurait même déjà été suspendu de ses fonctions de secrétaire général de la FECAFOOT.

A lire aussi: Éliminatoires CAN 2023: Les Lions Indomptables fixés sur leurs adversaires ce jour

1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: Déjà une première grève en Guinness Super League ? – ActuSport Online

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

Advertisement

Facebook

More in Cameroun