Euro 2020: La malédiction du pays hôte continue en Europe

2
49
euro
Publicité

Depuis les neuf derniers Euros disputés, le pays hôte de la compétition n’a jamais réussi à soulever le trophée. L’Angleterre s’est elle-même inclinée ce dimanche en finale à Wembley.

Le stade de Wembley a été témoin de la répétition de la malédiction des pays hôtes de l’Euro. L’Angleterre s’est inclinée face à l’Italie, qui a remporté son deuxième titre continental à Londres après avoir gagné aux tirs au but.

Publicité

Lors des 16 éditions disputées, l’équipe hôte n’a gagné que trois fois. C’était en Espagne 1964, en Italie 1968, et la dernière, en France 1984, lorsque la sélection française avait battu l’Espagne à Paris.

Depuis lors, et après neuf championnats européens, aucun pays hôte n’a remporté la coupe. Il n’y a que le Portugal (2004), la France (2016) et l’Angleterre (2020) qui ont atteint la finale dans leur pays depuis. Mais aucune des trois nations se sont imposées en finale.

Lors de la première, l’équipe portugaise a été battue par la Grèce. En finale, il y a cinq ans, la France s’était inclinée en prolongation face au Portugal. Et lors de la finale de ce dimanche, l’Angleterre a été battue par l’Italie aux tirs au but.

Bien que le tournoi de cette année se soit joué un peu partout en Europe, avec onze villes hôtes, c’est Londres qui a accueilli les derniers tours. Les demi-finales et la finale se sont jouées à Wembley.

A lire aussi: COPA AMERICA: Messi ne tarit pas d’éloge sur Emi Martinez, héros de la séance de tirs au but

- Publicité -

2 Commentaires