Connect with us

coupe du monde

COUPE DU MONDE 2022: L’ÉMIR DU QATAR RÉPOND SUR L’ACCUEIL DES PERSONNES LGBT PENDANT LE MONDIAL

COUPE DU MONDE 2022: L'ÉMIR DU QATAR RÉPOND SUR L'ACCUEIL DES PERSONNES LGBT PENDANT LE MONDIAL

Interrogé sur l’accueil des personnes LGBT pour la prochaine Coupe du monde, l’émir du Qatar Sheikh Tamim Bin Hamad Al-Thani a confirmé que « tout le monde est le bienvenu à Doha » et que le Qatar est « un pays accueillant ».

L’émir du Qatar veut rassurer les supporters. À six mois de la Coupe du monde, Sheikh Tamim Bin Hamad Al-Thani a affirmé que « tout le monde est le bienvenu à Doha » pour le prochain mondial, qui se déroulera du 21 novembre au 18 décembre. « Nous n’empêchons personne de venir à Doha avec des origines différentes, des croyances différentes, le Qatar est un pays très accueillant. Nous avons des millions de personnes qui viennent visiter notre pays et la Coupe du monde est une excellente occasion pour les gens de différentes parties du monde de venir découvrir notre culture », a-t-il expliqué lors d’une conférence de presse organisée en Allemagne.

« Nous voulons aussi que les gens respectent notre culture »

S’il n’empêchera « personne de venir, de visiter et d’apprécier le football », Sheikh Tamim Bin Hamad Al-Thani met les points sur les i concernant les comportements à adopter. « Je veux aussi que tout le monde vienne, comprenne et apprécie également la culture de différentes cultures. Nous vivons tous sur une même planète, mais chacun de nous a des cultures différentes. Nous accueillons tout le monde, mais nous attendons et nous voulons aussi que les gens respectent notre culture. »

Dans un entretien réalisé début avril par l’agence de presse AP, Abdulaziz Abdullah Al Ansari, responsable de la sécurité de cette Coupe du monde 2022, lançait un avertissement très clair. « Si un supporter brandit un drapeau arc-en-ciel dans un stade et qu’on le lui enlève, ce ne sera pas parce qu’on veut l’offenser, mais le protéger, a-t-il déclaré, assurant que ses propos ne sont pas discriminatoires. Si on ne le fait pas, un autre spectateur pourrait l’agresser. Si vous souhaitez manifester votre point de vue concernant la cause LGBT, faîtes-le dans une société où cela sera accepté. »

Depuis l’annonce de l’attribution de l’organisation de cette compétition au Qatar, fin 2010, de vives inquiétudes ont été exprimées alors que « l’homosexualité n’est pas autorisée » dans l’émirat, comme le rappelait encore ces derniers mois Nasser Al-Khater, président du comité d’organisation.

A lire aussi: L’arbitre gambien Bakary Gassama sélectionné pour le Mondial 2022 au Qatar

Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

Advertisement

Facebook

More in coupe du monde