Connect with us

Cameroun

Construction du stade de football à Dschang : les populations de Tsinkop envoient une lettre à Samuel Eto’o

Dans cette lettre, le chef du village Tsinkop conteste la qualité dont s’est prévalue Takoundoum en écrivant au nom des familles occupantes des terres de cet espace.

Sa Majesté Nkemtsinkop Bafou Joseph et ses populations ont adressé au président de la Fédération camerounaise de football (Fecafoot). Dans cette lettre, apprend-on sur la page Facebook de la commune de Dschang, les signataires confirment la disponibilité de l’espace désigné par le maire à la demande du président Samuel Eto’o.

Cette sortie saluée par l’ensemble du peuple de la Menoua vient contredit Takoundoum Cyrille. Ce dernier s’est rendu coupable de la polémique née au lendemain de la publication de son courrier envoyé à la Fecafoot pour contester le choix de l’autorité municipale.

Dans la lettre susmentionnée, le Chef du village Tsinkop conteste la qualité dont s’est prévalue Takoundoum en écrivant au nom des familles occupantes des terres de cet espace.

En gros, l’autorité traditionnelle confirme que « le site en question avait déjà été choisi pour la construction du stade municipal il y a plus de 30 ans. Les constructions y sont interdites ».  En plus, « ceux des citoyens qui prétendent avoir des droits sur les terres en question sont incapables aujourd’hui de justifier de l’existence d’un titre foncier ou tout au moins d’un certificat de propriété sur les terres devant accueillir le futur complexe sportif de Dschang. », lit-on dans un article publié sur la page Facebook de la commune.

Une pétition

En invitant le Président de la Fecafoot à n’accorder le moindre intérêt à la revendication jugée « non fondée » du Chef du village de Tsinkop réfère la Fecafoot à Sa Majesté le Chef Supérieur, Roi du Peuple Foto.

A noter que cette lettre signée du Chef accompagnée d’une pétition paraphée par 109 filles, fils et élites de Tsinkop vient mettre un terme au débat qui a eu lieu avec un début de clarification née de l’intervention largement diffusée du Maire Jacquis Gabriel Kemleu Tchabgou de la Commune de Dschang.

Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

Advertisement

Facebook

More in Cameroun