Connect with us

Football

Après le naufrage, l’inconnue Roberto Mancini

« On va voir… » Roberto Mancini s’est donné quelques jours avant de dire s’il va rester à la barre de l’équipe d’Italie, contrainte de se réinventer de nouveau après le naufrage jeudi contre la Macédoine du nord, la privant de Mondial pour la deuxième fois de suite.

Malgré le soutien de son capitaine Giorgio Chiellini et du président de la Fédération italienne Gabriele Gravina et malgré un contrat confortable jusqu’en 2026, l’homme de la « renaissance » des Azzurri, devenus champions d’Europe l’été dernier après avoir déjà été mis au ban du grand monde en 2018, n’a pas caché que le coup est rude. 

« Comme la victoire de juillet a été je pense la plus belle chose que j’ai connue au niveau professionnel, celle-ci est la plus grande désillusion« , a-t-il souligné, à chaud, après la défaite surprise contre la Macédoine du nord (1-0) en demi-finale de barrage.

« Quand on perd, on doit subir et rester silencieux… Je me sens responsable, quand on perd c’est toujours l’entraîneur le premier responsable, j’en souffre », a ajouté le technicien de 57 ans, arrivé à la tête de l’Italie il y a quatre ans sur les ruines de la non-qualification pour le Mondial-2018, après une défaite, en barrage déjà, contre la Suède.

Chiellini, pas moins déçu à 37 ans de voir partir en fumée son rêve de jouer une dernière Coupe du monde, a toutefois rappelé à quel point Mancini était « essentiel à cette équipe d’Italie ».

Record d’invincibilité 

Le président Gravina, présent aux côtés du sélectionneur pendant la conférence de presse d’après-match à Palerme, a lui aussi « souhaité » qu’il « dépasse rapidement cette élimination et retrouve l’énergie parce qu’il a un engagement avec nous ».

Le « Mancio » a signé l’an dernier une prolongation de contrat jusqu’en 2026, date de la prochaine Coupe du monde pour l’Italie désormais, en récompense du patient travail de reconstruction lancée après le départ de son prédécesseur Gian Piero Ventura, emporté par l' »apocalypse » de 2017 contre la Suède.

A lire aussi: Kylian Mbappé dans le viseur du Barça ? La Catalogne dément

Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

Advertisement

Facebook

More in Football