Connect with us

Afrique

Al Ahli accuse l’arbitre Bakary Gassama de l’avoir privé de la finale de la Coupe CAF

Cette fois, c’est un club qui accuse l’arbitre gambien Bakary Gassama d’avoir changé le coup du match après un penalty non sifflé.

L’arbitre gambien Bakary Gassama était aux commandes de la demi-finale retour entre Orlando Pirates et Al Ahli Tripoli. Malgré sa victoire 1-0 lors de périlleux déplacement en Afrique du Sud, le club libyen a accusé l’arbitre de l’avoir privé d’un penalty qui était pourtant clair.

Ce faisant le sifflet gambien l’aurait privé de son rêve d’atteindre la finale de compétition, a accusé le Al Ahli Tripoli qui a expliqué avoir fait des démarches pour convaincre la CAF à changer cet arbitre au coeur de la polémique après le match Algérie-Cameroun à Blida, comptant pour les barrages du mondial Qatar 2022.

«Le club a travaillé dur par tous les moyens possibles pour remplacer cet arbitre en raison de sa mauvaise réputation et ses décisions controversées qui ont changé le cours des championnats et contribué à des sacres immérités de certains clubs et équipes. Dans une lettre officielle, le Comité directeur a exigé le remplacement de Bakary Gassama et a expliqué les raisons de cette demande. Aujourd’hui, Gasama a confirmé sa trahison et sa contribution à la destruction du rêve d’al-Ahli et de ses fans d’atteindre la finale», peut-on lire dans un communiqué du club.

Par ailleurs, Al Ahli Tripoli a désigné le gambien, homme du match. Une nouvelle affaire qui vient s’ajouter à la polémique déjà créée par son sifflet lors des barrages du mondial que l’Algérie continue toujours de décrier.

1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: Mondial 2022: Amnesty International demande 420M€ de dédommagement pour les travailleurs au Qatar – ActuSport Online

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

Advertisement

Facebook

More in Afrique